|Site de Gazelle Harambee
gazelle.harambee@gmail.com

COOPERATIVE AGRICOLE MAOULOME

L’objectif: Autonomisation des femmes et sécurité alimentaire.

L’objet: Coopérative agricole pour un groupe de femmes .     

Localisation: Commune de l’Atlantique, village d’Azohoué Cada

Durée :  2020  /2022                                                 

Partenaires locaux: Maire de la commune Mr Robert Vitonou TOLEGBON, Responsable GHA Mieke Van Doren et sa collaboratrice  Arielle Gnimassou, Madame Pauline Tahou (Présidente du groupe Maoulomé)

Partenaires financiers: GHA, AVIVA.

Description des activités:  Réalisation d’une coopérative maraîchère.

Etat d’avancement du projet: EN COURS

Tori-Bossito est l’une des 77 communes du Bénin.  Azohouè-Cada est un des 34 village de Tori Bossito. Le village consiste de 8 quartiers : Azongo, Houngo, Kétessa Agladji, Zoungbomè, Zounvessehou, Azouhouè-Cada Nord, Azouhouè-Cada Sud, Azouhouè-Cada Centre et Gbédakonou.

Un groupe de femmes dynamiques nous a approcher pour que nous les aidions dans leur projet de coopérative féminine agricole. Déjà regroupées afin de travailler ensemble, elles sont organisées mais manquent de moyens. Elles cultivent des légumes en fonction de la saison des pluies, plantent et transforment le manioc. La location des champs est très compliqué car elles ne font pas de contrat et parfois le propriétaire les expulse alors que la récolte n’est pas faite. Le travail manuel est fastidieux, elles doivent louer des machines et manquent du petit matériel indispensable à la transformation du manioc. Elles veulent pouvoir générer des bénéfices et envoyer leurs enfants à l’école.

Novembre 2019: 

Première visite de GHA et concertation avec les femmes du groupe à deux reprises.

Mars 2020:  

En Mars 2020, les 2 responsables locales de GHA repartent visiter le groupe de femmes Maoulomé.

Elles sont reçues par le Maire et présentent notre association et expliquent l’aide que GHA pourrait apporter aux femmes du village.

Tous nos projets doivent avoir l’aval des autorités locales avant de commencer.

Le Maire est très heureux de cette opportunité et  nous apporte son soutient.

Mai 2020: 

Les machines arrivent ainsi que le petit matériel pour faire le gari (farine de manioc).

Un moulin et un pressoir sont mis à la disposition du groupe.

Le constructeur est venu faire une démonstration et les femmes du groupe apprennent à utiliser les machines.

Le Maire propose un local afin d’entreposer ce nouveau matériel.

Nous allons continuer à suivre et à soutenir ce groupe afin d’améliorer les conditions de travail et les bénéfices.